Recrutement digital : où en est-on en 2017 ?

Posté le 11/01/2017 dans la rubrique Conseils de RH





En France comme en Europe, le développeur est devenu un profil rare au point où de plus en plus d’écoles informatiques voient le jour afin de répondre à cette pénurie. Le digital est en perpétuelle évolution, c’est pourquoi de nouveaux métiers se créent tandis que d’autres se transforment simplement (l’exemple du Community Manager est le plus probant). Face à une transformation digitale des entreprises de plus en plus signifiante, les métiers de l’IT connaissent évidemment un véritable engouement, d’où cette bataille rude que mènent les recruteurs afin de dénicher la perle rare.

 

 

Les tendances de l’emploi digital en France : l’exemple des développeurs

 

On croit souvent que seules les entreprises de grande taille peuvent se permettre de recruter des développeurs vue leur rareté et donc le tarif demandé (à juste titre)…il  n’en est rien ! Les start-ups, comme les pure players, sites e-commerce ou éditeurs de logiciels, ont pleinement les capacités à embaucher et c’est surtout leur état d’esprit avec la convivialité et l’innovation qui motive les king coders à s’investir dans les projets.

 

Comme il est difficile de maintenir les meilleurs profils, il est souvent nécessaire de proposer des salaires + avantages intéressants  pour répondre à leurs attentes : opportunité professionnelle qui demande de hautes compétences dans un environnement à la pointe, une place importante dans le processus de conceptualisation et la participation à des hackathons dans le but de se surpasser (entre autres). Quant aux salaires, ils varient selon la ville et la région mais l’on ressent nettement la différence entre la province et la région parisienne (un exemple avec cette infographie sur les salaires des développeurs en France en 2016).

 

Autre voie envisagée par les développeurs dans le monde du travail est celle du Freelance avec ses avantages comme le salaire mais aussi ses inconvénients…qui ne leur posent pas réellement de problèmes en vue d’une demande très forte.

 

Quelles sont les qualités attendues d’un développeur ? La réponse est simple : être ouvert à varier ses compétences comme vers le design ou le management, la rigueur, la curiosité (effectuer une veille quotidienne est indispensable !) ; tout cela dans un contexte où le web se complexifie d’avantage de jour en jour. L’avenir des développeurs se joue donc avec une transversalité des compétences.

 

 

Conseils pour les candidats pour être bankable aux yeux des recruteurs

 

  • Quoiqu’on en dise, le CV est toujours utilisé par les recruteurs même si les réseaux sociaux professionnels tels que Linkedin prennent le dessus progressivement. Il doit présenter les expériences de la plus récente à la plus ancienne. Pour les décrire, il faut penser à intégrer des mots-clés car ils facilitent la lecture pour le recruteur. Le design doit être sobre sauf si vous postulez à une offre de design.

 

  • Suivez ces mêmes conseils pour Linkedin. Cependant, pensez également à vous inscrire dans des groupes professionnels et y participer. Le profil doit être complété au maximum avec une photo professionnelle (tout comme pour le CV) afin d’être vu au maximum et ainsi développer son réseau.

 

  • Une autre façon de développer son réseau, simplement, est de rencontrer directement les acteurs du digital en participant à des Meet Ups et salons.

 

  • Puisque nous sommes dans le digital, les recruteurs apprécient beaucoup la présence des candidats développeurs auprès de la plateforme Github car cela montre une certaine implication à travers une recherche d’innovations dans le code.

 

  • « Google est ton ami », certes, mais avez-vous déjà pensé à taper votre nom et prénom sur le moteur de recherche ? Parfois, on peut tomber sur quelques (mauvaises) surprises, alors gare à ce que vous publiez sur les réseaux sociaux et les forums !

 

  • Une fois que votre profil a intéressé un recruteur, arrive alors l’entretien. Préparez-le en vous renseignant au mieux sur l’entreprise, les personnes que vous allez rencontrer et imprégnez-vous des missions demandées pour le poste : vous n’aurez alors pas de mal à répondre correctement aux questions que l’on va vous poser. Bannissez les mots négatifs et prenez des notes durant l’entretien car la communication non verbale est très importante et ce réflex affiche votre intérêt pour le poste.

 

  • Une fois l’entretien passé, n’oubliez pas de contacter la personne rencontrée pour la remercier de son accueil et rappeler que vous êtes évidemment disponible pour toute question éventuelle visant à compléter votre candidature. 


Auteur : Emilien MEYER
Chargé de communication
Retour

Rejoignez-nous


Rechercher dans le texte


Easy Partner est un cabinet de recrutement informatique et web sur Paris, Aix-en-Provence, Marseille. De nombreuses offres d'emploi informatique et freelances : développeur web, développeur PHP, symfony, zend, développeur JAVA SWING, développeur J2EE spring hibernate struts, développeur Javascript, développeur C++, développeur Mobile IOS et Android, administrateur Linux, administrateur Windows, administrateur Solaris, ingénieur système, ingénieur télécoms, ingénieur réseau, ingénieur intégrateur, ingénieur support Apache, ingénieur support Tomcat, ingénieur support Jboss, architecte web, architecte réseau, chef de projet digital, chef de projet MOE, chef de projet AMOA, analyste fonctionnel, chef de projet web, directeur recherche et développement, ingénieur .NET, ingénieur C#, développeur J2EE embarqué.