Microsoft TechDays 2015 : entre mise à jour et innovation

Posté le 19/02/2015 dans la rubrique Actus et tendances

Conférence Innovation Microsoft



Entre démonstration et one-man show, retour sur la dernière présentation de Microsoft. C’est au palais des congrès de Paris que se sont tenues les Microsoft TechDays 2015, l’occasion pour la firme internationale de nous présenter ses dernières nouveautés. Entre mise à jour et réelle avancée, faisons le point sur ce qu’il fallait retenir.

 

 

Bienvenue Windows 10 et au revoir Internet Explorer au profit de Projet Spartan

 

  • C’est officiel, la prochaine version du système d’exploitation sera la 10. Après avoir mis en service Windows 8 en 2012, c’est une nouvelle forme de ce dernier qui verra le jour dans quelques mois.

 

  • Pour anecdote, Windows nomme chaque version de façon chronologique. Windows 8 étant la 8e version de l’OS. Windows 9 quant à lui ne verra jamais le jour, jugé comme ayant un nom inadapté et non conforme par la firme américaine (plus d’informations ici).

 

  • C’est au cours du second jour que nous avons eu un premier exemple de l’utilisation de Windows 10, compatible PC et tablette. Adaptable à l’environnement bureautique et aux contraintes de déplacements, cette version se veut plus portable afin de s’adapter à tous les cadres de travail.

 

  • Simplicité et confort d’utilisation sont donc les maîtres mots de cette nouvelle version : amélioration du menu Démarrer « classique » en ajoutant des raccourcis d’application, switch vers un menu Démarrer plein écran… Microsoft cherche à s’adapter à tous, pour toutes les situations. L’objectif est de permettre l’utilisation de ce nouvel OS sur des PC et tablettes, mais surtout de faciliter l’utilisation de Surface, produit phare de Microsoft, qui se veut à mi-chemin.

 

  • De nouveaux raccourcis et fonctionnalités ont également été ajoutés afin de faciliter l’utilisation : barre de notification, possibilité d’afficher l’ensemble des applications ouvertes… L’interface se veut claire tout en proposant un maximum de données.



Easy conseil : Pour les propriétaires de Microsoft Lumia 630, 730 et 830, un premier aperçu pour smartphone est déjà disponible !

 

Windows 10

 

  • Néanmoins, la nouveauté majeure réside dans le changement du navigateur existant chez Windows. En effet, après de longues années de loyaux services, il est temps pour Internet Explorer de passer la main. Victime de nombreuses railleries pour ses défauts dans la compatibilité d’affichage des sites Internet, Internet Explorer, malgré de récentes améliorations, n’a pas réussi à redorer son image.

 

  • Avec Google Chrome préinstallé sur Android, Safari pour Mac et Firefox en téléchargement, Windows n’a en effet pas réussi à trouver sa place dans le marché des explorateurs d’Internet. C’est donc pour palier à ce manque qu’un nouveau nom a été dévoilé : « Projet Spartan ».
    A ce jour, le nom définitif de l’application n’a toujours pas été communiqué.

 

  • Microsoft cherche un nouveau design, permettant à la fois d’améliorer l’expérience utilisateur, au travers d’outils simplifiés, tout en appelant les meilleures performances possibles. Plus rapide et plus fonctionnel, le Projet Spartan aura pour but de répondre à nos nouvelles exigences en matière de navigation.

 

 

Quand Skype joue les traducteurs avec Skype Translator

 

Au cours de la présentation, d’autres fonctionnalités ont été présentées au sujet de différentes applications. Parmi elles, celle concernant Skype Translator.

 

  • Cela ne vous a sûrement pas échappé, la traduction instantanée est en pleine évolution.

 

  • Après le développement de l’application Word Lens, permettant de traduire instantanément un texte grâce à une caméra de smartphone, récemment rachetée par Google, c’est au tour de Microsoft de s’intéresser à ce marché.

 

  • C’est une première mondiale que nous avons pu vivre lors de la dernière journée des Microsoft TechDays. En effet, l’application Skype Translator a fait sa première apparition publique ces derniers jours à Paris.

 

  • Avec un taux d’erreur proche de 95% en 1999 pour arriver à 5% en 2012, la reconnaissance vocale est aujourd’hui une technologie en devenir.
    Afin de prouver les différentes améliorations effectuées sur le logiciel, Microsoft a mis en place une vidéoconférence en deux langues (français/anglais).

 

  • Chaque acteur a pu avoir une traduction écrite des phrases prononcées. Même s’il apparaît qu’il est préférable d’articuler pour mieux se faire comprendre de l’ordinateur, le nouveau processus de Microsoft se veut efficace. On pourra toutefois mentionner quelques erreurs, notamment sur les noms propres (« prix » pour « Paris », « j’aime » pour « Jim » entre autres).

 



A noter également que l’application a déjà été testée en allemand et en espagnol.



Le traitement des données et la cohérence des traductions proposées dépendent uniquement de la capacité de la machine à s’autogérer. Il est nécessaire de passer à un nouveau processus, l’auto-apprentissage en fonction de l’utilisation qui en est faite. C’est ce que l’on appelle le Machine Learning.

 

 

Internet que l'on connaît actuellement va disparaître

 

  • Tels ont été les mots de Bernard Ourghanlian, Directeur Technique de sécurité chez Microsoft. La vision d’Internet telle que nous la connaissons, disponible uniquement via un support technologique connecté (smartphone, tablette, ordinateur…) risque en effet de disparaître au profit d’une nouvelle forme.

 

  • L’intelligence ambiante (ambiant intelligence en anglais) se veut pour Microsoft le futur d’Internet. Il s’agit ici de proposer un partage de données de manière invisible et constante, l’objectif étant de donner un nouveau tremplin dans l’utilisation et l’optimisation de nos usages.

 

  • Il est vrai que les ressources connectées sont aujourd’hui en plein essor, entraînant avec elles un changement de nos habitudes. Reprenons très justement la métaphore faite par Bernard Ourghanlian au cours de sa présentation : l’électricité est omniprésente, peu importe par quel moyen elle a été faite, notre seule volonté est de pouvoir l’utiliser. La technologie et le partage des données fonctionnent aujourd’hui sur le même principe : nous ne savons pas d’où elles viennent, mais elles nous permettent de nous aider au quotidien.

 

  • Microsoft a souligné deux usages potentiels de cette nouvelle manière s’appréhender le quotidien : la prévention et l’utilisation de la réalité augmentée.

 

  • La collecte des données connaît, comme toute technologie, des avantages et des inconvénients. Bien évidemment, nous perdons une partie de notre vie privée en partageant ces données, néanmoins elles peuvent être un moyen d’améliorer notre quotidien.

 

  • La prévention fait en effet partie de ce type d’améliorations : connaître à l’avance l’état d’usage d’une pièce automobile pour pouvoir la changer, ou encore pouvoir prévoir le comportement d’usagers pour économiser les machines.

 

  • Dans un second temps, il a été évoqué une utilisation de nos données personnelles dans un autre cadre, celui de la réalité augmentée. Utiliser un ordinateur holographique dans un casque de réalité augmentée, voilà le prochain défi de la firme américaine. Le but est de permettre de jouer, créer, sans aucune contrainte de lieu ni d’espace, grâce à HoloLens, ledit ordinateur. L’idée ici n’est plus de s’équiper d’objets connectés, mais de limiter son usage à un seul substituant l’utilité des autres.


HoloLens Microsoft Réalité augmentée

 

  • Pour pouvoir utiliser au mieux les différentes améliorations de ces machines, il est nécessaire de passer par une étape d’apprentissage machine.

 

  • C’est ce que l’on appelle le Machine Learning, pouvoir apprendre par l’utilisation que l’on en fait. Allié à une accumulation de données, c’est ce qui permettra une meilleure prédiction des utilisations.

 

  • Cette nouvelle vision n’est pas une première. Le Machine Learning est déjà dans notre quotidien : faire apprendre un mot à son smartphone est une action banale, néanmoins elle fait déjà parti de cette démarche. Demain, l’objectif sera d’apprendre les différents mots utilisés dans le langage courant afin de les retranscrire, ou encore de faire de la machine notre assistant personnel pour gérer nos rendez-vous entre autres.

 

  • Nous ne sommes qu’aux prémices du nouveau visage d’Internet, qui passera par la collecte de données et le Machine Learning.


 

Au cours de ces journées de démonstration, Microsoft a souligné sa volonté de se lancer dans un nouvel axe, qui est celui de l’innovation et de la maîtrise des données. Bien d’autres points ont également été abordés au cours de ces TechDays. La conférence est disponible en replay sur le site des Microsoft TechDays.


Auteur : Anaïs DEMANGEON
Senior Talent Engineer - Spécialiste IT / Broker Freelance
Retour

Rejoignez-nous


Rechercher dans le texte


Easy Partner est un cabinet de recrutement informatique et web sur Paris, Aix-en-Provence, Marseille. De nombreuses offres d'emploi informatique et freelances : développeur web, développeur PHP, symfony, zend, développeur JAVA SWING, développeur J2EE spring hibernate struts, développeur Javascript, développeur C++, développeur Mobile IOS et Android, administrateur Linux, administrateur Windows, administrateur Solaris, ingénieur système, ingénieur télécoms, ingénieur réseau, ingénieur intégrateur, ingénieur support Apache, ingénieur support Tomcat, ingénieur support Jboss, architecte web, architecte réseau, chef de projet digital, chef de projet MOE, chef de projet AMOA, analyste fonctionnel, chef de projet web, directeur recherche et développement, ingénieur .NET, ingénieur C#, développeur J2EE embarqué.