Conseils pour un entretien téléphonique : la réussite par le calme

Posté le 18/06/2015 dans la rubrique La vie de l'agence

Candidature Emploi



Actuellement en recherche d’emploi, vous attendez un appel du recruteur pouvant vous offrir le sésame vers un nouveau poste. L’entretien téléphonique, premier contact oral, est primordial pour la suite des événements. Calme et sérénité seront donc les clés d’une bonne prestation.

 

Premier conseil pour un entretien téléphonique : soyez franc et détendu

 

L’entretien téléphonique est un moyen de juger si vous correspondrez aux attentes du recruteur. Pour réussir cette première approche, il est important de faire une première impression positive, notamment en mettant toutes vos qualités personnelles en avant. Plusieurs conseils sont à prendre en compte pour montrer le meilleur de vous-même :

 

  • Rester calme : Bien évidemment, ce point est plus facile à dire qu’à faire. Lorsque le téléphone sonne, prenez quelques secondes pour souffler avant de décrocher.

 

  • Choisir un endroit silencieux : Lorsque l’on reçoit un coup de téléphone, le plus important est de trouver un endroit un peu éloigné pour éviter les éléments extérieurs (pièce résonante, collègues passants…)

 

  • Se maîtriser : Dans ces moment-là, le stress peut être un grand obstacle, la voix ou les mots peuvent nous échapper. Pensez donc à vous maîtriser et à garder votre sang-froid pour ne rien laisser paraître.

 

  • Ne pas hésiter à reporter : Si vous êtes dans l’impossibilité de répondre sereinement (dans le métro, en voiture ou simplement dans une rue bruyante), prenez quelques minutes pour l’expliquer à votre interlocuteur et fixer un rendez-vous de rappel. Il sera plus facile et plus opportun pour vous de reporter plutôt que de continuer une conversation qui pourrait être mal interprétée.

 

La maîtrise de soi est importante pour réussir un entretien. En plus de cela, il est important de se préparer aux réponses à donner.

 

Second conseil pour un entretien téléphonique : préparer les réponses avant l’entretien

 

Pour faire en sorte que l’entretien se passe au mieux, il est essentiel de préparer les réponses aux questions afin d’éviter d’être pris par surprise. Les questions classiques d’un entretien d’embauche peuvent paraître déroutantes lorsqu’elles sont posées via le téléphone, de manière moins spontanée.

 

Easy conseil : lorsqu’un recruteur cherche à vous contacter, il souhaite connaître le détail de votre parcours, pensez à bien argumenter pour défendre vos propos et vos différentes expériences.

 

Le but de l’entretien téléphonique est de comprendre vos motivations et vos ambitions. Les questions, souvent répétées en entretien physique et peuvent être un premier aperçu de votre personnalité.

 

Voici les questions les plus courantes, posées en entretien :

 

  • quelle est votre situation professionnelle ?

 

  • quelles sont vos exigences en matière de poste ?

 

  • comment vous voyez-vous dans les années à venir ?

 

  • quelles sont vos principales compétences ?

 

  • avez-vous pu prendre quelques renseignements sur l’entreprise ?

 

  • lorsqu’il ne s’agit pas d’un cabinet de recrutement quelle est la rémunération attendue ?

 

 

Il s’agit des principales questions posées, bien évidemment, d’autres viendront les compléter en fonction des réponses fournies. Préparer les réponses à l’avance pourront éviter de chercher les arguments le jour de l’entretien, il est donc important de les connaître avant. La phase d’entretien n’est pas uniquement le seul moment important : le post-entretien l’est également. Tout comme un entretien physique, il est important de relancer votre interlocuteur, que ce soit par mail ou par téléphone.

 

Easy conseil : lorsque l’on relance un entretien, il est important de compter plusieurs jours avant d’en effectuer la démarche. Comptez entre 3 jours et une semaine pour une relance, les recruteurs rencontrant de nombreux candidats n’auront pas toujours eu le temps de revenir vers vous.

 

L’entretien téléphonique est un moyen comme un autre d’avoir un premier contact. Sachez tout de même qu’un entretien quel qu’il soit est toujours une bonne nouvelle : votre candidature a été retenue ou a au moins suscité la curiosité. Une fois l’entretien convenu, il sera important de relancer votre correspondant. Là encore, il faudra être diplomate en cas de refus : compréhension, ouverture vers une future possibilité voire une demande de contact via les réseaux professionnels pourront donner une image positive de votre candidature. Une candidature ayant laissé une bonne impression pourra être rappelée plus facilement qu’une qui ne l’est pas !

 

 

Également sur le Easy Blog : 

 


Auteur : Julien BROUE
Co-fondateur / Chasseur de têtes - Spécialiste éditeur de logiciels
Retour

Rejoignez-nous


Rechercher dans le texte


Easy Partner est un cabinet de recrutement informatique et web sur Paris, Aix-en-Provence, Marseille. De nombreuses offres d'emploi informatique et freelances : développeur web, développeur PHP, symfony, zend, développeur JAVA SWING, développeur J2EE spring hibernate struts, développeur Javascript, développeur C++, développeur Mobile IOS et Android, administrateur Linux, administrateur Windows, administrateur Solaris, ingénieur système, ingénieur télécoms, ingénieur réseau, ingénieur intégrateur, ingénieur support Apache, ingénieur support Tomcat, ingénieur support Jboss, architecte web, architecte réseau, chef de projet digital, chef de projet MOE, chef de projet AMOA, analyste fonctionnel, chef de projet web, directeur recherche et développement, ingénieur .NET, ingénieur C#, développeur J2EE embarqué.