Devenir Freelance : procédures, charges, obligations

Posté le 13/04/2016 dans la rubrique Conseils de RH





Devenir Freelance est une formidable aventure entrepreneuriale mais qui nécessite de connaître les obligations administratives. Heureusement pour vous, Easy Partner a réalisé une infographie simple vous permettant de vous y retrouver entre les différents statuts possibles. En effet, entre auto-entrepreneur, EURL ou profession libérale, quelles sont les différences ?

 

 

Quel est le meilleur statut ? Auto-entrepreneur ou EURL, profession libérale : un statut selon sa situation professionnelle

 

  • Pour commencer, la mise en place administrative varie. Le futur auto-entrepreneur n’aura besoin que de s’inscrire sur le site dédié pour démarrer son activité ; tandis que le consultant en EURL ou profession libérale devra quant à lui passer par des procédures administratives plus longues : inscription à l’URSSAF, CFE ou encore le greffe.

 

  • Au niveau fiscal, l’auto-entrepreneur devra s’acquitter de charges à la hauteur de 22,9% ou encore 5,8% s’il bénéficie du dispositif ACCRE par l’APCE (soumis au statut de demandeur d’emploi indémnisé). Le consultant en profession libérale ou EURL est soumis à un taux de charge de 45% et bénéficie également du dispositif ACCRE. Pour le moment, l’avantage est donc plutôt du côté de l’auto-entrepreneur.

 

  • Néanmoins, c’est dans le plafond du chiffre d’affaires que l’avantage tourne cette fois-ci en faveur du consultant en profession libérale ou EURL : aucune limite ne lui est imposée. L’auto-entrepreneur quant à lui devra se contenter d’un chiffre d’affaire annuel de 32 900€ dans la prestation de services. Au-delà, il devra demander la mise en place d’un nouveau statut.

 

  • Autre avantage du statut d’EURL ou profession libérale est la séparation des biens personnels avec le capital de la société. En cas de liquidation, aucun bien du patrimoine personnel ne peut être saisi. En revanche, l’auto-entrepreneur engage ses biens personnels.

 

  • Le mode de rémunération pour les deux statuts est commun : on facture en Taux Journalier. En découlent ensuite les différentes cotisations à régler soit de manière mensuelle ou trimestrielle, au choix.

 

 

Les avantages du portage salarial : la flexisécurité qui tend a être utilisée par les freelances

 

  • Chez Easy Partner, nos consultants en prestations vous proposent souvent la mise en place d’un portage salarial. Derrière ce terme technique se cachent des avantages intéressants pour les consultants. Quel que soit votre statut, vous pouvez bénéficier de ses avantages.

 

  • Vous effectuez votre prestation librement sous un contrat en CDD en CDI de portage salarial avec une échéance définie préalablement entre le client et vous. Le résultat est que la rémunération que vous percevez sera alors sous forme de salaire avec tous les avantages qui incombent : retraite, chômage, mutuelle, sécurité sociale… En clair, vous avez les avantages des deux mondes : souplesse, liberté et flexibilité d’un indépendant, sécurité d’un salarié.

 

 

  • Le choix du statut dépend donc véritablement de votre projet professionnel : s’il est en phase de création ou de maturité. Le statut d’auto-entrepreneur est donc intéressant pour sonder si son affaire peut fonctionner sans trop prendre de risques. Facile à créer et à supprimer, ce statut bénéficie d’une réelle souplesse en tous points.

 

Les experts en recrutement digital Easy Partner vous accompagneront dans ces démarches si des offres Freelance vous intéressent.


Auteur : Emilien MEYER
Chargé de communication
Retour

Rejoignez-nous


Rechercher dans le texte


Easy Partner est un cabinet de recrutement informatique et web sur Paris, Aix-en-Provence, Marseille. De nombreuses offres d'emploi informatique et freelances : développeur web, développeur PHP, symfony, zend, développeur JAVA SWING, développeur J2EE spring hibernate struts, développeur Javascript, développeur C++, développeur Mobile IOS et Android, administrateur Linux, administrateur Windows, administrateur Solaris, ingénieur système, ingénieur télécoms, ingénieur réseau, ingénieur intégrateur, ingénieur support Apache, ingénieur support Tomcat, ingénieur support Jboss, architecte web, architecte réseau, chef de projet digital, chef de projet MOE, chef de projet AMOA, analyste fonctionnel, chef de projet web, directeur recherche et développement, ingénieur .NET, ingénieur C#, développeur J2EE embarqué.