Recrutement et Carrières

Comment recruter pendant l’entretien ?

10 février 2020

Dans une industrie où il est de plus en plus difficile de trouver le talent idéal, de nombreux emplois restent vacants. Par conséquent, tout entretien que vous obtenez avec un candidat est une opportunité pour vous de voir vos projets avancer !

Que vous souhaitiez mettre à jour vos techniques d’entretien ou créer un nouveau processus à partir de zéro, Easy Partner vous livre ses conseils pour réussir vos entretiens de recruteur.

Préparez votre entretien comme le candidat !

Pour mener un bon entretien : préparez-le !

Avant tout entretien, vous devez avoir une compréhension approfondie des besoins de votre entreprise. Vous devez être transparent avec votre candidat et lui donner un aperçu de vos objectifs. Préparez une liste de questions et de sujets que vous souhaitez aborder avec lui.

Par exemple, si le candidat déclare qu’il est un développeur Java expérimenté, préparez quelques questions auxquelles un développeur Java avancé devrait facilement répondre. Renseignez-vous sur votre candidat, consultez son profil sur Linkedin ou sur d’autres réseaux sociaux et prenez note de tout ce qui mérite d’être évoqué dans l’entretien.

Réfléchissez aussi à la manière dont vous allez présenter votre offre d’emploi. Vous pouvez par exemple créer une présentation spécifique en fonction des informations que vous avez récolté en amont, cela donnera l’impression à votre candidat que vous avez réellement pris le temps pour lui !

Ne vous fiez pas à votre première impression

Vous avez déjà entendu que les premières minutes d’un entretien peuvent être cruciales voire même décisives. Pourtant « miser » sur votre première impression ne vous aidera pas à construire une image réaliste d’un candidat.

Il a été prouvé que des techniques telles que les tests techniques, les tests de QI ou encore les entretiens structurés (comportementaux et / ou situationnels) sont beaucoup plus efficaces lorsqu’il s’agit d’aider à prédire les performances d’un candidat.

Exemple de question comportementale : Parlez-moi d’une fois où vous avez eu deux projets avec des délais contradictoires.

La réponse d’un candidat à cette question peut vous donner beaucoup d’informations.

Vous n’êtes pas obligé d’inclure toutes ces méthodes dans votre processus d’entretien, mais envisagez d’en essayer une ou deux pourrait vous aider à y voir plus clair. Privilégiez également l’échange, programmez un deuxième entretien si vous avez un doute et pensez à demander l’avis du reste de l’équipe !

Surveillez le langage corporel

L’action a plus de poids que les mots. Gardez un œil sur le langage corporel peut vous en dire beaucoup. Un manque de contact visuel peut signifier que le candidat n’est pas trop confiant, c’est donc à vous de le mettre à l’aise. A contrario un contact visuel au bon moment et une posture « ouverte » peuvent montrer que votre candidat a un véritable intérêt pour vous et ce que vous dites.

Gardez également à l’esprit que ce n’est pas parce qu’un candidat ne passe pas un bon entretien qu’il ne peut pas faire le travail correctement.

Faites attention à votre propre attitude. Si vous êtes distrait ou ne prêtez pas toute votre attention au développeur, cela pourrait porter préjudice à votre éventuelle collaboration.

Encouragez les candidats à poser des questions

Un entretien est l’occasion pour un candidat d’en savoir plus sur votre entreprise et votre culture. Certaines personnes seront assez confiantes et vous poseront toutes sortes de questions sans aucune incitation de votre part, mais les plus timides auront besoin d’un peu d’encouragement. N’oubliez pas d’être ouvert et de profiter de cette occasion pour établir une connexion personnelle avec le candidat.

La règle 80/20 est une excellente base pour mener un entretien. En théorie, le candidat devrait faire la majorité de la conversation tandis que 20% de la conversation est l’occasion pour vous de clarifier les réponses au candidat.

Donnez aux candidats une raison de rejoindre votre équipe

La concurrence pour recruter des programmeurs qualifiés atteint un niveau record. Cela ne signifie pas que vous ne devez pas viser la perfection, l’importance ici est de faire comprendre à vos candidats pourquoi ce projet est la mission idéale.

Demandez-vous : « Qu’est-ce qui rend mon entreprise formidable ? Pourquoi notre produit est-il meilleur que celui de la concurrence ? Quelle est la mission de mon entreprise ? Qu’est-ce qui le rend unique ? » Ensuite, présentez vos réponses aux candidats !

Rappelez également le processus de recrutement à votre candidat. Peu importe sa simplicité ou sa complexité, il est important qu’il sache comment fonctionne votre écosystème. À la fin de l’entretien, dites à votre candidat quand il aura de nouveau de vos nouvelles. Envoyez un email, appelez votre consultant Easy Partner pour débriefer et soyez professionnel !

Recruteurs ? D’autres articles pourraient vous intéresser :

 

L'auteur Laura Peignard

Growth Hacker

Laura Peignard
Postuler à l'annonce Postuler à toutes les annonces Ingénieur système linux orienté web
Remplissez le formulaire
C'est tout bon

On vous recontact au plus vite !
En attendant, vous pouvez toujours consulter nos autres jobs !

rotate screen

Retourner votre tablette pour une meilleure navigation