Recrutement et Carrières

Découvrez Anaïs, Lead Talent Engineer chez Easy Partner

7 novembre 2019

Tous les mois Easy Partner vous présente l’un de ses Talents.

C’est au tour d’Anaïs Demangeon, notre Lead Talent Engineer, de vous parler de son parcours, ses challenges et son quotidien chez Easy Partner.

Anaïs est arrivée il y a plus de quatre ans en tant que Talent Engineer. Très vite, elle a compris que son éthique de travail allait de pair avec les valeurs d’Easy Partner. Dotée d’un véritable leadership, Anaïs contribue quotidiennement à l’épanouissement et au succès de son équipe de brokers de freelance.

Découvrez son interview !

Qu’est-ce qui distingue Easy Partner de tes employeurs précédents ?

L’ambiance, le cadre et puis les valeurs de l’entreprise. C’est ce qui fait clairement la différence aujourd’hui. Chez Easy Partner tout le monde est son propre patron, l’état d’esprit est très différent. Nous ne sommes pas des « petits soldats ». 😉

Avant je travaillais en SSII, j’ai donc toujours « baigner » dans l’univers de l’ingénierie. Mais j’ai véritablement découvert le monde de la tech et de l’innovation chez Easy Partner.

Aujourd’hui, j’ai l’impression de na pas faire le même métier. Je me sens clairement plus importante dans mon job. Je suis actrice, j’ai des responsabilités, je peux me permettre de déborder du cadre, je peux proposer des idées, je peux donner mon avis. J’ai beaucoup plus de liberté.

Enfin, ce qui change aussi beaucoup de mon ancien job, c’est qu’avant j’avais une équipe mais pas d’outils. Je n’arrivais pas à mener mes projets à bien. Chez Easy Partner, il y a un cadre, des process et on bénéficie de nombreux conseils. C’est ce qui fait toute la différence.

Quelle est ton activité préférée chez Easy Partner ?

Faire des Deals. L’adrénaline que cela procure c’est incroyable !

Faire un deal c’est plein de choses. Cela veut dire que l’on a compris ce que le candidat veut et ce que le client veut. Cela veut dire que l’on a changé le cours d’un projet et le cours de la vie d’une personne. On a matché la bonne entreprise avec le bon candidat, c’est tellement satisfaisant et gratifiant.

Cela veut aussi dire que je ne suis pas mauvaise (rires). Je n’ai pas peur de dire que je suis fière de mon travail, que j’apporte de la valeur, que je réussis. Attention, à l’inverse si cela ne fonctionne pas c’est une véritable remise en question.

Côté perso, ce que j’aime chez Easy Partner ce sont les fous rire avec l’équipe presta. Ce moment où le temps s’arrête. Ils sont tellement stupides !!

Comment Easy Partner t- a-t-il aidé à devenir le professionnel que tu es aujourd’hui ?

Je me suis sentie écoutée dès le départ.

Julien et Florian (les chefs de nous) ont vraiment pris le temps de savoir ce que je voulais. Nous avons rédigé ma fiche de poste ensemble, ce qui me permet d’avoir un job qui me correspond à 100%.

Aujourd’hui, j’apprends encore beaucoup d’eux et de leurs expériences. Ils sont hyper-accessibles, toujours là, toujours présents. Ils sont de bons conseils et ont constamment un temps d’avance, ce qui m’oblige en tant que manager d’être toujours « connectée ».

S’ils me demandent comment je vois l’avenir chez Easy Partner, je dois être capable de répondre, de savoir ce que font mes concurrents, mes clients etc.

Ils nous poussent à aller toujours plus loin.

Quels conseils donnerais-tu aux nouveaux collaborateurs qui rejoignent Easy Partner ?

Mon premier conseil serait de ne pas venir avec des certitudes, des aprioris sur un métier ou sur un domaine de compétences. Tout est possible en fait. Il n’y a pas de limites dans la prestation de services. Pas de limites dans ce qu’on peut demander ou rechercher. Il faut proposer de tout.

Il faut arriver tout neuf et surtout en étant ultra curieux !

Pour le reste on s’occupe de tout : on va l’orienter, le conseiller et lui apprendre le métier. Mais le reste je ne pourrais pas le faire à sa place.

Enfin s’il y a bien quelque chose que je répète à mes équipe sans cesse c’est « 360 ». Il faut être à 360° tout le temps. C’est-à-dire que si un candidat appelle, il faut récolter le maximum d’informations, il faut lui demander son TJM, là où il a travaillé, les équipes avec qui il a bossé, son manager, ses références etc… Çà ne s’arrête jamais. Toutes les informations sont bonnes à prendre. On les traite immédiatement ou plus tard, mais on les a.

Quel impact le travail chez Easy Partner a-t-il eu sur votre vie pro / personnelle ?

Je me suis faite larguer. Ça c’est plutôt cool. Le jour de mon démarrage chez Easy Partner. (rires)

Je vis bien, je transcris ma vie pro dans ma vie perso. Je n’ai pas de limites.

Et ce qui est drôle c’est que dans ma vie perso, quand je raconte mon quotidien, mes clients, mes projets, je sens que je capte l’attention.

J’ai l’impression d’être la référence tech de mon entourage. Par exemple la dernière fois en plein diner on m’a demandé comment est développé l’application « face app ». Et quand j’ai dit « bah c’est de l’IA avec du machine learning ». La réaction état unanime : « waaouuuuh » !! (rires)

Que signifie être un Lead Engineer pour vous ?

Pour moi cela signifie être la « référence métier ». Je dois avoir la réponse à tout et si je ne l’ai pas je dois aller la chercher. Je suis un peu comme « l’encyclopédie » de la presta. Je connais les métiers, les cas de figure, je vois les choses, j’anticipe. Je dois vraiment accompagner mon équipe à devenir comme moi car ce sont les leads de demain.  Je suis également en charge de porter les valeurs de la société en interne et en externe.

Ce qui fait la différence entre un Lead Engineer CDI vs Freelance c’est le pipe de Runners que l’on doit gérer, maintenir et faire grandir. En prestation de service nous avons chacun nos TPE/ PME à gérer au sein d’une même entité. Moi j’ai 20 consultants et pour eux Easy Partner c’est Anaïs.

Pourquoi pensez-vous que le service apporté par Easy Partner est adapté au marché tech ?

Aujourd’hui nous accompagnons des sociétés qui font des levées de fond. Elles ont besoin de recruter, et nous les aidons. Nous comprenons véritablement les problématiques de la startup. Pourquoi ? Parce qu’on a en été une et qu’on l’est toujours.

On sait être adaptable, on sait faire la différence et on sait chasser des profils qui vont répondre à leurs problématiques. Grâce à ça on va les aider à construire leur équipe et à développer leur produit. On leur fait confiance, on s’adapte à leur process, à leurs moyens de paiements et on les accompagne du début à la fin.

 

L'auteur Anaïs Demangeon

Lead Talent Engineer

Anaïs Demangeon
Postuler à l'annonce Postuler à toutes les annonces Ingénieur système linux orienté web
Remplissez le formulaire
C'est tout bon

On vous recontact au plus vite !
En attendant, vous pouvez toujours consulter nos autres jobs !

rotate screen

Retourner votre tablette pour une meilleure navigation