Recrutement et Carrières

Entretiens : recruter à l’heure de la distanciation sociale

20 octobre 2020

Ce n’est pas une surprise, l’épidémie de COVID-19 a chamboulé notre quotidien et notre façon de travailler. Télétravail, réunions à distance (téléphone ou visioconférence), ne plus se faire la bise ou se serrer la main, un effort d’adaptation a été nécessaire.

Malgré le contexte, de nombreuses entreprises continuent à fonctionner et ont besoin de recruter de nouveaux talents. Cela est particulièrement vrai dans les entreprises du secteur Tech. En effet, le développement accéléré du télétravail a créé d’énormes besoins de maintenance informatique, de déploiement de flotte d’ordinateurs portables et autres smartphones, de mise en place de portails sécurisés, … certaines entreprises ne disposaient pas de telles ressources, et ce sont donc autant de postes qu’il a fallu pourvoir rapidement, et ce malgré les mesures de distanciation sociale et la limitation des déplacements. Mais comment faire passer un entretien de recrutement dans ces conditions ? Comment s’assurer que le candidat est LE candidat, quand les habitudes que l’on avait jusqu’à présent sont mises à l’épreuve ? Petite liste non-exhaustive de dispositifs à avoir en tête pour un recrutement réussi en toutes circonstances

Respectez les gestes barrières

Cela va de soi, mais évitez au maximum de serrer la main du candidat, gardez votre masque et proposez-lui du gel hydroalcoolique à son arrivée. Désinfectez l’espace de l’entretien avant et après son passage et, si possible, tenez-vous à une certaine distance l’un de l’autre. Vous pouvez également lui offrir une bouteille d’eau, ce qui limitera les contacts autour des fontaines à eau dans les espaces de restauration ou de pause.

Petit rappel : en cas de suspicion de COVID ou autre, reportez l’entretien (s’il est en physique) et isolez-vous autant que possible, en privilégiant le télétravail.

Simplifiez les démarches administratives

Autant que possible, privilégiez la dématérialisation pour la signature du contrat et la collecte des pièces administratives nécessaires à la création du dossier du candidat. Cela lui évitera un déplacement (dans vos locaux ou un bureau de poste). Des solutions comme DocuSign permettent par exemple de signer de manière tout à fait légale un contrat, un devis, un engagement. Pour les documents type pièce d’identité ou CV, vous pouvez bien entendu utiliser le mail ou un site de transfert de documents type WeTransfer (crypté et dont les fichiers s’effacent au bout de 7 jours), ou bien donner accès à un dossier partagé dans le Cloud, type OneDrive ou Google Drive, dans lequel le candidat déposera les pièces nécessaires. Pratique également si le candidat doit effectuer un test de sélection qui implique l’envoi de lourds fichiers (réalisation d’un site Internet, création d’infographie sous Photoshop, maquettes InDesign, etc)

Avec ces astuces, vous gagnerez même en efficacité, alors pourquoi s’en priver ?

Privilégiez la visioconférence

Cela peut sembler évident, mais les habitudes ont la vie dure et l’on pourrait être tenté de conduire le processus de recrutement “comme avant”. Plusieurs limites à cela :

  •   Cela risque de déstabiliser et stresser le candidat, qui va devoir se déplacer, potentiellement prendre les transports en commun et croiser d’autres personnes. Autant de facteurs qui peuvent jouer sur sa nervosité et lui faire perdre ses moyens.
  •   Un entretien au sein de vos locaux implique d’être en mesure de nettoyer et désinfecter les espaces où vous et le candidat avez circulé. A terme, cela peut se révéler coûteux et surtout chronophage
  •   Également, il apparait difficile de réunir plusieurs personnes dans la même pièce, et ce pour des raisons évidentes de distanciation physique

Afin que tout le monde soit dans de bonnes conditions et que l’entretien se passe au mieux, la visioconférence peut se révéler être une excellente alternative. Candidat non stressé par son déplacement et les mesures sanitaires, possibilité de faire intervenir plusieurs personnes en simultané, pas de gestes barrières à respecter. La visioconférence a connu un essor considérable pendant le confinement, et ils existent de nombreux logiciels, gratuits ou payants, qui permettent de mettre en place ce dispositif très rapidement et facilement.

Aidez le candidat à se projeter

L’avantage d’un entretien physique au sein de vos locaux, c’est qu’il permet au candidat de se familiariser avec son futur environnement, rencontrer ses potentiels interlocuteurs, découvrir son bureau ou son open-space. Cela l’aide à se projeter et peut l’amener à se montrer encore plus performant au cours de l’entretien.

Néanmoins, si un entretien physique n’est pas réalisable, n’hésitez pas à fournir au candidat des ressources internes et/ou publique, comme un livret de présentation de votre entreprise et de son environnement direct, des vidéos de marque employeur que vous auriez pu réaliser, une brochure sur les avantages à travailler pour vous et les points forts du site (parking, cafétéria, salle de sport, etc). Une façon ludique pour le candidat de découvrir son futur chez lui, malgré la distance.

Ces nouveaux usages, que nous avons dû précipitamment mettre en place pour la plupart, ne doivent pas être perçus comme une fatalité, mais plus comme une opportunité. L’opportunité de gagner en qualité de vie au travail, en confort professionnel, mais également comme l’occasion de découvrir les candidats sous un autre jour et revisiter l’exercice de l’entretien d’embauche et du recrutement. L’occasion rêvée, pour tous, de faire preuve d’adaptabilité.

 

A lire aussi : Comment manager une équipe tech en remote ?

L'auteur Laura Peignard

Growth Hacker

Laura Peignard
Postuler à l'annonce Postuler à toutes les annonces Ingénieur système linux orienté web
Remplissez le formulaire
C'est tout bon

On vous recontact au plus vite !
En attendant, vous pouvez toujours consulter nos autres jobs !

rotate screen

Retourner votre tablette pour une meilleure navigation