Le journal du développeur

Le classement des langages de programmation de l’IEE

25 octobre 2018

L’institute of Electrical and Electronics Enginees (IEEE) a publié le 31 juillet son classement pour déterminer les meilleurs langages de programmation. A l’occasion de la rentrée, il est temps d’y jeter un œil pour avoir une idée du nouveau langage de programmation auquel on pourrait essayer de se mettre doucement cette année. En 2017, Python arrivait en tête du classement. Cette année, c’est… Python, qui une nouvelle fois l’emporte. Explications.

 

Les critères de notation des langages de programmation

 

Avant de rentrer dans les détails, il est important de s’intéresser de plus près aux critères de notation qui ont permis d’élaborer le classement de l’IEEE. La plus grande association mondiale de professionnels techniques s’est basée sur différentes caractéristiques :

  • La popularité générale du langage
  • Les langages de programmation les plus demandés par les employeurs
  • Les langages en forte croissance (de plus en plus adoptés par les entreprises)
  • Les meilleurs langages web et mobiles
  • Les meilleurs langages pour logiciels d’entreprise
  • Les meilleurs langages pour systèmes embarqués

 

Les données collectées s’appuient sur une dizaine de sources différentes, qui incluent par exemple le volume de recherche mensuel observé sur Google pour chaque langage, les tendances de Google Trends, le partage d’informations sur Twitter, Reddit et Stack Overflow, ou encore le site Hacker News. Le but étant, pour ces derniers réseaux, de mesurer le partage d’informations sur les différents langages étudiés et l’activité des communautés de développeurs pour chaque langage de programmation. L’étude de GitHub a également permis de mesurer le nombre de dépôts pour chaque langage.

Afin de mesurer la demande employeur de tel ou tel langage, l’organisation s’est basée sur les données de grands sites de recrutement tel que CareerBuilder et Dice. Il est donc important de prendre du recul par rapport aux observations de l’IEE, car celles-ci se basent sur les offres d’emploi aux Etats-Unis uniquement, et ne reflète donc pas forcément fidèlement la demande française. Cela étant, puisque le pays a généralement une longueur d’avance sur le reste du monde en la matière, il demeure très intéressant de se pencher sur les résultats pour s’attendre aux mêmes phénomènes de croissance en France dans les années à venir.

 

L’IEEE a complété ces données avec les siennes, car elle dispose d’une bibliothèque numérique de plus de 3,6 millions d’articles scientifiques et techniques, qui ont permis de mesurer le poids des différents langages au sein de la presse spécialisée et le nombre de conférences liées à chacun d’entre eux. Le système de classement de l’IEEE s’est donc basé sur un grand nombre de critères afin d’être le plus impartial possible et donner une idée claire de la popularité réelle de chaque langage.

 

Le top 10 global des meilleurs langages de programmation 2018

 

Le travail de l’IEEE a permis de dégager un top 10 parmi les langages de programmation 2018 :

 

 

Classement Langage Type

 

1 Python Web, Entreprise, Embarqué

 

2 C++ Mobile, Entreprise, Embarqué

 

3 C Mobile, Entreprise, Embarqué

 

4 Java Web, Mobile, Entreprise

 

5 C# Web, Mobile, Entreprise

 

6 PHP Web

 

7 R Entreprise

 

8 JavaScript Web, Mobile

 

9 Go Web, Entreprise

 

10 Assembleur Embarqué

 

 

 

Outre le fait que Python s’impose comme le leader pour la deuxième année de suite, cette année le C++ prend du gallon en gagnant deux positions et en se positionnant en deuxième place devant C et Java. L’Assembleur, immortel, fait toujours partie du top 10.

 

Python encore en tête

 

Il est rare que le même langage creuse l’écart en se positionnant deux années de suite comme le meilleur langage de programmation de l’année. Pourtant, le succès de Python s’explique pour plusieurs raisons. La première d’entre elles est son utilisation désormais courante en embarqué, alors même que les langages compilés comme le C ou le C++ étaient jusqu’ici privilégiés pour de tels projets. Aujourd’hui, de nombreux microcontrôleurs sont suffisamment puissants pour y loger un interpréteur Python, plus pratique et beaucoup plus simple d’apprentissage que le C++ par exemple.

 

Mais il n’y a pas que dans l’embarqué que Python renforce sa popularité. Car on le préfère également de plus en plus au langage R en Big Data. Le Machine Learning, qui prend de plus en plus de place dans le traitement des métadonnées, accorde de plus en plus de place à ce langage à la fois facile d’apprentissage et performant. Python possède un grand nombre de librairies qui offrent beaucoup de possibilités, et en font un langage tout à fait idéal pour la manipulation de données.

 

Penchons-nous maintenant de plus près sur les classements spécialisés dans les domaines de prédilection Easy Partner : le web, le mobile et le logiciel.

Meilleurs langages de programmation web

 

Classement Langage

 

1 Python

 

2 Java EE

 

3 C#

 

4 PHP

 

5 JavaScript

 

6 Go

 

7 Scala

 

8 Ruby

 

9 HTML

 

10 Perl

 

Pour le web aussi, Python reste en tête du classement. Très utilisés en France, PHP et JavaScript n’arrivent qu’après JavaEE et C#/ASP.Net dans le classement de l’IEEE. Scala et Ruby, encore rarement utilisés chez nous, font déjà partie des plus populaires aux States.

 

Meilleurs langages de programmation mobile

 

Classement Langage

 

1 C++

 

2 C

 

3 Java

 

4 C#

 

5 JavaScript

 

6 Scala

 

7 Swift

 

8 Objective-C

 

9  

Delphi

10 Scheme

 

 

Une surprise également pour le classement des langages de programmation mobile, dont la popularité diffère clairement en France. Le classement de Swift, qui n’arrive qu’en 7e position derrière Scala, est le plus étonnant. Il semblerait que Scala soit l’un de ceux qui connaisse une très forte croissance en faisant progressivement son trou.

Meilleurs langages de programmation logicielle

 

Classement Langage 

 

1 Python

 

2 C++
3 C

 

4 Java

 

5 C#

 

6 R

 

7 Go

 

8 Matlab

 

9 Ruby

 

10 Shell

 

 

Le Go et le Ruby font également partie des langages qui montent aux Etats-Unis, alors que leur utilisation reste encore marginale parmi les entreprises françaises.

 

 

Le classement de l’IEEE nous donne des indications intéressantes sur l’activité des communautés de développeurs et l’état du marché. La vitesse avec laquelle les choses bougent d’une seule année à l’autre nous pousse à la veille permanente afin de rester en phase avec ces évolutions, que nous soyons développeurs ou recruteurs. N’hésitez pas à nous partager en commentaires vos retours sur ce classement !

 

L'auteur Julien Broue

Co-Founder

Julien Broue
Postuler à l'annonce Postuler à toutes les annonces Ingénieur système linux orienté web
ou
Remplissez le formulaire
C'est tout bon

On vous recontact au plus vite !
En attendant, vous pouvez toujours consulter nos autres jobs !

rotate screen

Retourner votre tablette pour une meilleure navigation