Journal du développeur

Marketeur & Développeur : je t’aime moi non plus

6 mai 2019

Par nature, le développeur et le spécialiste du marketing sont différents et correspondent à deux types de personnalité. L’un est assis devant son écran, écrivant du code et développant un logiciel très complexe. L’autre se précipite d’une réunion à l’autre, communiquant et veillant à ce que le produit soit livré comme promis.

Du point de vue du programmeur, le spécialiste du marketing ne comprend souvent pas la complexité de la programmation « Je veux ce changement et je le veux hier ». Et du point de vue du marketeur, l’ingénieur informatique manque cruellement de communication et s’enlise dans des détails techniques qui retardent la livraison du projet.

Pendant des années, ce décalage s’est instauré entre le développement d’un produit et sa stratégie marketing. Mais aujourd’hui ces deux équipes reconnaissent l’importance de construire ensemble une relation solide.

Ce que le développeur doit savoir

Tout ce que fait le marketeur, il le fait pour la croissance. Et cette croissance ne se mesure pas en requêtes mais plutôt en euros et nombre d’utilisateurs (satisfaits si possible !). L’important pour lui n’est pas le backend mais le frontend. Il ne se soucie pas de l’architecture, mais de l’expérience utilisateur.

Son travail est de découvrir comment le produit peut être amélioré pour que les utilisateurs soient entièrement enchantés. Ce qui nécessite forcément des modifications sur des pages existantes, des tests A/B, du code à rajouter, etc.

L’expert en marketing fait certaines promesses pour attirer les clients. Malheureusement il a très peu d’expérience dans l’élaboration d’un programme et ignore que le produit ne peut pas avoir un nombre infini de fonctionnalités.

N’oubliez pas que le marketeur a besoin de vous. Vous devez lui fournir des informations, des données, des codes de suivi personnalisés. Attention cependant à ne pas trop rentrer dans le détail. En tant que développeur, misez sur la simplicité !

Le marketeur ne se soucie pas des dernières technologies de codage, de la version de la base de données… Lorsqu’il demande une nouvelle fonctionnalité ou une modification, il veut juste comprendre les répercussions de sa mise en œuvre.

Il est bienveillant et n’hésite pas à crier haut et fort l’excellence du produit que vous avez créé. Le marketeur aime ce que vous faites, n’en doutez plus 😉

Ce que le marketeur doit savoir

La programmation est l’un des métiers qui nécessite le plus de concentration. Si votre développeur ne répond pas à vos nombreux « slack » ou s’il ne daigne pas lever la tête lorsque vous vous inviter dans son bureau. Don’t worry, il n’y a rien de personnel.

Un bon développeur est un passionné de tests et contrairement à ce que vous pouvez penser : il comprend votre langage. Il maîtrise l’optimisation du taux de conversion et même la partie analyse de données (eh oui !). Il peut être un véritable soutien dans vos projets marketing.

Le développeur est naturellement curieux et recherche sans cesse de nouvelles solutions efficaces pour faire face aux problèmes rencontrés. Il veut lui aussi trouver la solution offrant le plus de valeur pour l’utilisateur final.

Vous ne parlez peut-être pas la même langue mais vous êtes complémentaires. Un développeur veut faire partie d’une équipe et être fier de collaborer avec vous pour atteindre un objectif commun.

Parmi les facteurs essentiels au succès d’une équipe de développeurs, la définition de l’objectif est un élément primordial. Alors, assurez-vous d’avoir une idée claire de vos besoins et n’hésitez pas à programmez des réunions régulières avec eux.

Dernier point, mais non le moindre, « Si tu vas au développeur, le développeur ira à toi ». N’hésitez pas à poser des questions, à vous informer sur le métier et ajouter du codage à vos compétences !

Vous êtes dans le même bateau !

A l’avenir, le métier de développeur sera de moins en moins « cloisonné » et celui du marketeur de plus en plus « codifié ». Le développeur tend à devenir plus proche des utilisateurs, et du reste de l’entreprise. Selon le dernier rapport SolarWinds  « IT Trends 2019 » les professionnels de la technologie qui seront aptes à apprendre la langue des affaires (et c’est une langue) seront en mesure d’influencer avec succès les décisions technologiques et d’améliorer leur curriculum vitae. De l’autre côté le marketeur devra lui se doter de compétences de codeur et de data scientist. La relation entre ces deux départements devient de plus en plus importante et étroite.

La recette pour y arriver : de la communication et de la confiance ! Alors pourquoi ne pas commencer dès aujourd’hui ?

 

L'auteur Florian Grandvallet

Co-Founder

Florian Grandvallet
Postuler à l'annonce Postuler à toutes les annonces Ingénieur système linux orienté web
ou
Remplissez le formulaire
C'est tout bon

On vous recontact au plus vite !
En attendant, vous pouvez toujours consulter nos autres jobs !

rotate screen

Retourner votre tablette pour une meilleure navigation