Journal du développeur

NODE.js vs PHP : qui aura le trône ?

14 mai 2019

PHP est par définition le langage de programmation le plus utilisé pour le développement Web. A l’heure actuelle des milliers de sites et systèmes de gestion de contenu tels que WordPress ou Drupal exécutent PHP sur leurs serveurs. Et ces nombreux sites n’ont pas encore l’intention de passer à Node.js à l’avenir. La demande de développeurs PHP ne va pas se tarir de sitôt. Mais selon la tendance et les changements récents, un abandon progressif de PHP sur le web se poursuivra…

Face à lui Node.js : un environnement d’exécution JavaScript construit sur le moteur JavaScript V8 de Chrome. Cette plateforme logicielle libre permet notamment de développer des applications en utilisant du JavaScript. Node.js utilise un modèle d’Entrée/Sortie non bloquant, basé sur les événements, qui le rend léger et efficace.

Grâce à sa flexibilité et sa facilité d’acquisition, l’utilisation de Node.js est en pleine croissance depuis sa création en 2009. Le sujet n’est pas nouveau mais les avis sont toujours autant partagés et les développeurs, eux, ont toujours du mal à faire un choix entre les deux environnements. Selon le rapport 2018 de JavaScript, Node.js est utilisé par 63% des développeurs contre 50% en PHP.

PHP et Node.js sont tous les deux utilisés pour le développement côté serveur et sont donc devenus des concurrents l’un pour l’autre. Mais alors, qui dessinera l’avenir de la programmation ?

Il existe un bon nombre de facteurs sur lesquels nous pouvons nous baser pour comparer les deux environnements PHP et Node.js.

Node.js, gagne du terrain

  • Facile d’acquisition et d’apprentissage (JavaScript)
  • Analyse et exécute du code JavaScript très rapidement (Google Chrome V8)
  • Portabilité du code JavaScript aussi bien côté serveur que client
  • Gestion des entrées/sorties en utilisant des IO non-bloquantes
  • Langage moderne qui arbore une syntaxe moderne
  • Idéale pour créer des applications à une seule page
  • Offre une gestion asynchrone des événements
  • Prise en charge intégrée du serveur
  • Multi-plateformes (mobile, desktop, tv)
  • Le module de flux facilite le travail avec des fichiers volumineux
  • Permet de créer des applications rapides (serveur de chat, système upload, etc.)
  • Dispose d’une communauté active (l’une des plus actives sur GitHub)
  • Offre une grande disponibilité de modules (faciles à installer grâce au gestionnaire NPM)
  • Forte capacité de stockage de données

 

Node.js n’est pas un Framework et reste quand même plus compliqué à utiliser que le langage PHP. Il n’est donc pas forcément conseillé pour les débutants. Node.js possède de nombreux domaines d’applications (jeux vidéo, médias sociaux, e-commerce, etc.) et des fonctionnalités impressionnantes pour favoriser l’expérience utilisateur. Son utilisation fait encore débat au sein de la communauté de développeurs, pourtant son succès est partout (Netflix, IBM, LinkedIn etc.). Récemment La NASA a même déclaré utiliser Node.js pour « développer des systèmes accompagnant les opérations spatiales actuelles et futures ». Alors Node.js est bien parti pour rester !

PHP, toujours en vie !

  • Facile de configuration et d’accès
  • Nécessite moins de code que Node.js
  • Inclusion directe du PHP au sein d’une page HTML
  • Utilisation de Frameworks performants (Symfony, Laravel, Phalcon, Zen etc.)
  • Facilement personnalisable en fonction des besoins
  • Prise en charge par tous les services d’hébergement
  • Support de fonctions Web (cookies, authentification, etc …)
  • Inclut toutes les fonctionnalités nécessaires à la gestion du HTML
  • Rapide d’écriture pour les applications web
  • Se combine avec MySQL et d’autres bases de données
  • Soutien d’une grande communauté de programmeurs
  • Mise à jour permanente des bibliothèques, frameworks et autre composants PHP

 

PHP est un véritable « symbole » dans l’univers informatique et a longtemps été considéré comme la pierre angulaire du Web. PHP doit sa popularité principalement à sa facilité d’utilisation et au faible coût des solutions d’hébergement proposées.

Aujourd’hui PHP utilise de nombreux frameworks qui lui permet clairement de booster les processus de développement. Il ne fait donc aucun doute que les frameworks PHP gagneront encore en popularité en 2019. Si votre projet comprend des technologies telles que WordPress, Joomla, Drupal alors il est préférable d’utiliser PHP. Il en est de même si vous utilisez une base de données rationnelle. Enfin PHP malgré la montée en puissance de Node.js figure toujours dans le top 10 des langages les plus populaires et les plus utilisés par les développeurs !

En fin de compte, le choix final avant d’adopter Node.js ou PHP va dépendre du type d’applications que vous allez développer, des exigences du client en matière d’hébergement et du délai de livraison de l’application. Enfin si vous vous lancez dans un projet lié à une application en temps réel, optez pour Node.js à l’inverse pour des solutions dites « standardisées » avec des grandes installations de support d’hébergement, conservez PHP !

Pour conclure, selon l’un des experts interrogé « PHP serait un langage un peu désuète ». Les technologies grossissent autour du JS aujourd’hui. Mais compte tenu du volume de technologies naissantes et émergentes, plus personne ne saura faire du PHP d’ici 5 ans. Les développeurs encore opérationnels sur cette stack technique vaudront de l’or.

 

L'auteur Julien Broue

Co-Founder

Julien Broue
Postuler à l'annonce Postuler à toutes les annonces Ingénieur système linux orienté web
ou
Remplissez le formulaire
C'est tout bon

On vous recontact au plus vite !
En attendant, vous pouvez toujours consulter nos autres jobs !

rotate screen

Retourner votre tablette pour une meilleure navigation