Journal du développeur

Qu’est-ce que la technologie Blockchain ?

6 juillet 2020

La blockchain parfois appelée DLT (Distributed Ledger Technology) est l’une des technologies qui va révolutionner notre monde.

La blockchain a émergé en tant qu’option technologique il y a quelques années, mais s’apprête à modifier l’univers de l’informatique de la même manière que les logiciels open source l’ont fait il y a un quart de siècle. La blockchain tend à devenir un moyen plus efficace et moins coûteux de partager des informations et des données entre des réseaux ouverts et privés.

En bref, la blockchain permet de stocker des données à l’échelle mondiale sur des milliers de serveurs tout en permettant à quiconque sur le réseau de voir les entrées en temps quasi réel.

Aujourd’hui, Easy Partner vous propose de plonger dans ce monde.

 

Qu’est que qu’une blockchain ?

 

Pour faire simple, une blockchain est une base de données.

Plus précisément, c’est une base de données conçue pour stocker des transactions cryptocurrentielles et peut s’apparenter à un registre ou à un grand livre de compte où tout est répertorié.

La première application majeure de la technologie des blockchain a été le bitcoin, arrivé sur le marché en 2009.

Aujourd’hui, la blockchain est une technologie particulièrement prometteuse et révolutionnaire car elle aide à réduire les risques, à éliminer la fraude et à apporter de la transparence de manière évolutive pour une multitude d’utilisations.

La blockchain est une nouvelle façon dont l’information est partagée et de nombreuses entreprises se sont, sans surprise, précipitées pour apprendre comment utiliser la DLT pour gagner du temps et réduire les coûts administratifs.

Et pour preuve, de nombreuses entreprises ont déjà déployé, ou prévoient de lancer des programmes pilotes que ce soit de la technologie financière (FinTech) aux soins de santé en passant par les paiements mobiles et l’expédition mondiale.

 

Comment fonctionne une blockchain ?

 

Si nous prenons l’exemple d’une blockchain de monnaie « décentralisée », cela signifie qu’elle n’est pas contrôlée par une autorité centrale qui la régule.

Contrairement aux monnaies traditionnelles que l’on utilise tous les jours et qui sont émises par les banques centrales, le bitcoin lui n’a pas d’autorité centrale. Au lieu de cela, la chaîne du bitcoin est maintenue et est régulé par un réseau de personnes appelées « mineurs ».

Ces « mineurs » sont des personnes qui utilisent des ordinateurs spécialement conçus pour résoudre des problèmes afin de faire passer une transaction.

Pour qu’une transaction réussisse, il y a des conditions. Tout d’abord, chaque transaction provient d’un portefeuille qui possède une « clé privée » qui est propre à chaque portefeuille. Il s’agit d’une signature numérique qui fournit la preuve que la transaction provient du propriétaire du portefeuille.

Ce bloc validé est ensuite ajouté aux blocs précédents, créant ainsi une chaîne de blocs appelée blockchain. La transaction est alors visible pour la personne qui la reçoit mais aussi pour l’ensemble du réseau.

 

Types de réseaux de blockchain

Réseaux Publics de blockchain

Une blockchain publique est une chaîne à laquelle tout le monde peut se joindre et participer, comme avec le Bitcoin. Cependant il y a des inconvénients à ces réseaux publics, comme la puissance de calcul nécessaire, le peu ou l’absence de confidentialité des transactions et la faible sécurité.

Réseaux Privés de blockchain

Une blokchain privée est comparable à un réseau public, mais la principale différence se situe au niveau de la « régie » où seule une organisation contrôle. Une blockchain privée peut être exécutée derrière un pare-feu d’entreprise et même être hébergée sur place.

Réseaux Autorisés de blockchain

Les entreprises ayant mis en place une blokchain privée, mettront généralement en place un réseau de blokchain autorisé.

Ce réseau permet de poser et de définir des restrictions quant aux personnes autorisées à participer ou non aux transactions. Les participants doivent obtenir une invitation ou une autorisation pour se joindre au réseau ce qui permet de sécuriser l’ensemble du réseau et d’éviter les mauvaises surprises

Consortium blockchain

Plusieurs entreprises ou sociétés peuvent se partager les responsabilités du maintien en bon et du forme d’une blockchain. Elles peuvent déterminer qui peut soumettre des transactions ou encore autoriser ou non l’accès aux données.

Une consortium blockchain est idéale pour les entreprises lorsque tous les participants doivent être autorisés et ont une responsabilité partagée pour la blockchain.

 

Avantages et inconvénients

 

Malgré le fait que la technologie blockchain soit une nouvelle idée, elle a prouvé sa valeur et son importance en très peu de temps. Voici une liste de certains avantages clés de la technologie blockchain.

 

La blockchain pourrait révolutionner le système monétaire, parlons donc des avantages de cette techno qui va révolutionner notre futur.

 

  • Supprimer les intermédiaires : ça permet de gagner en productivité et en efficacité tout en réduisant les coûts des transactions.

 

  • Sécurité : le bitcoin n’a jamais été piraté car pour réaliser ce fait, il faudrait contrôler 51% de la puissance de calcul dédiée au minage de la crypto-monnaie.

 

  • Economie numérique décentralisée : Malgré le fait que la blockchain ne pourra pas supprimer totalement les intermédiaires mais elle permet l’émergence d’une nouvelle économie plus décentralisée

 

Bien que la blockchain qui possède de nombreux atouts, elle peut aussi causer certains problèmes comme :

 

  • Technologie imparfaite : la blockchain étant une technologie récente, il reste beaucoup à polir et à développer pour en rendre plus simple à utiliser par le grand nombre

 

  • Pollution : L’énergie est le souci majeur pour la technologie blockchain car les fermes de minage doivent tourner à plein régime donc l’électricité consommée est extrême et est dangereuse pour l’environnement sur le long terme.

 

  • Augmentation du chômage : Par sa simplicité et son automatisation, la blockchain pourrait remplacer sur le long terme de nombreux services notamment dans l’administration ou encore la comptabilité, fessant disparaître de nombreux métiers.

 

Conclusion

Malgré ses inconvénients, la technologie blockchain présente des avantages uniques, et est clairement là pour rester et durer à travers le temps.

De de nombreux secteurs commencent à prendre conscience des avantages et des inconvénients des systèmes blockchain et envisagent de l’utiliser.

On est à l’aube d’une ère où la technologie blockchain apporta de valeur et de la plus-value.

L'auteur Laura Peignard

Growth Hacker

Laura Peignard
Postuler à l'annonce Postuler à toutes les annonces Ingénieur système linux orienté web
Remplissez le formulaire
C'est tout bon

On vous recontact au plus vite !
En attendant, vous pouvez toujours consulter nos autres jobs !

rotate screen

Retourner votre tablette pour une meilleure navigation